tisanes bio tisanes bio tisane nature et progres tisane nature et progres tisane nature et progres

  Revendications des youth of climate Lozère

1 - Déclarer l’urgence écologique
2 – Empêcher toute mise en place de « grands projets inutiles et dévastateurs », par exemple la construction d’un nouveau centre commercial
3 - Bannir la publicité marchande de toutes nos villes et villages

Retour




4 – Empêcher la privatisation de la gestion des forêts afin de maintenir une exploitation raisonnée et durable, et permettre le développement naturel d’écosystèmes forestiers.
5 - Rendre entièrement publique la gestion de l'eau, pour que l'eau reste un bien commun, et assurer une gestion durable de cette ressource (contrôle régulier des canalisations, gestion des eaux usées).
6 – Développer concrètement les transports en commun (trains, bus, navettes, covoiturage…). Rendre gratuits les transports gérés par les communes.
7 – Alimenter tous les bâtiments publics en énergie renouvelable et les isoler efficacement, avec des matériaux respectueux de l’environnement.
8 – Supprimer l’éclairage public inutile. Faire en sorte que l’éclairage public nécessaire ait un impact énergétique le plus faible possible (installation de leds). Prévoir des sanctions pour les commerces ne respectant pas la loi interdisant l’éclairage commercial nocturne de 00h à 06h.
9 – S’opposer à la mise en place de la 5G au sein des communes afin de protéger la santé de toutes et tous et limiter l’impact environnemental.
10 – Interdire l’usage des produits phytosanitaires (pesticides, engrais…) pour la santé de toutes et tous et pour un maintien durable de la qualité des sols et de l’eau.
11 – Encourager l’agriculture biologique, en sensibilisant les agriculteur.rice.s, en leur proposant des formations et en augmentant les subventions à celles ou ceux qui veulent se reconvertir ou qui débutent.
12 - Faire en sorte que les terres agricoles non utilisées puissent profiter aux agriculteurs locaux afin de favoriser une alimentation de proximité.
13 – Fournir une alimentation 100 % biologique, locale et moins carnée dans toutes les restaurations collectives publiques. Faire respecter la loi sur l’obligation d’un menu végétarien par semaine dans les cantines.
14 – Mettre en place et encourager la création de réseaux d’alimentation permettant la vente de produits locaux, sans intermédiaire.
15 - Mettre en place des événements de sensibilisation aux enjeux environnementaux actuels et soutenir ceux qui existent déjà afin d’instaurer une culture écologique au sein des communes.
16 – Instaurer une transparence politique concernant les prises de décision municipales en informant clairement et en rendant publiques des données quantitatives simples sur l’impact des projets menés par la municipalité.
17 - Mettre en place des conseils mensuels de l'écologie, ouverts à toutes et tous, où les élu.e.s locaux rendront compte aux citoyens de leurs avancées où les citoyens pourront y faire part de leurs idées et participer aux prises de décisions, afin d’instaurer plus de démocratie dans la prise en compte des enjeux environnementaux.

le dire à un ami


Lena, le coeur des cevennes - productrice de plantes aromatiques et de tisanes bio - agriculture biologique - nature et progres -